Semaine 29 : Le Goûter des vacances

© Claire-Agnès Villeneuve - Le Goûter des vacances

© Claire-Agnès Villeneuve – Le Goûter des vacances

 

– C’est la rentrée, le retour sur le banc des écoles pour certains et la chaise de bureau pour d’autres et la nostalgie des vacances commence déjà à pointer le bout de son nez… Alors Claire-Agnès Villeneuve a voulu ramener un peu de gaité dans cette morosité ambiante avec un goûter pris un beau jour d’été en montagne.

Les cartables sont lourds, les enfants trainent des pieds… Dans les rues sont réapparues le cortège des poussettes guidées par des mamans à l’œil anxieux et au bras meurtris par le petit dernier qui rentre en Cp dont le seul souhait est de retourner à ses cartes pokemon. Les voitures, pleines d’hommes qui ont troqué leur chemises à fleurs pour une blanche, dépassent la cohorte des écoliers pour aller entasser leur conducteur auprès de machines à café douteuses où chacun tentera tant bien que mal de se donner du cœur au ventre en ressassant avec délectation les vacances passées au bord de mer ou au pieds des montagnes…

Diable ! Ou sont passés les jus d’orange frais, les chocolatines du petit-déj, que sont devenus les grillades et autre Pastis, qu’avons nous fait de la tisane prise avec délectation au coin de la terrasse, sous les étoiles ?

Envolés… C’est la rentrée !

Alors que nous reste-t-il pour faire face au gris souris que le mois de septembre installe et garder encore un peu des couleurs de nos vacances ? La photographie bien-sur ! Non-content de nous rapporter une vision plus ou moins précise de l’événement immortalisé, la photographie nous offre un souvenir de l’acte photographique en lui-même. Ainsi après une journée de randonnée dans le massif de Belledonne, à découvrir les beautés des lacs du Crozet et du petit et grand Doménon, nous voici au refuge de la Pra, autour d’un chocolat chaud plus que bienvenu, à contempler des centaines de moutons paître dans un décor digne du Seigneur des Anneaux… Un moment privilégié au sein de nos vacances qui reste intact grâce au prisme de la photographie, bien plus en raison de son contexte que par la beauté du sujet en lui-même. Car si la plupart des photographies faites aujourd’hui ont pour but de représenter le Beau, la photographie de vacances se veut être en plus, et même en premier lieu, la mémoire de tous ces moments, ne provoquant non plus de l’émotion par la simple beauté de la photo mais plus par le souvenir qu’engendre cette dernière.

D’où la difficulté parfois de se retrouver à une petite soirée diapo des dernières photos de vacances qu’on n’a pas faites ensemble mais dont on doit quand même apprécier les quelques 3000 clichés (merci les cartes mémoires). Alors que non, il n’y a rien pour vous d’émouvant à voir le dernier coucher de soleil pris le dernier jour au bord d’une plage où vous étiez absent… Mais rassurez-vous, votre tour viendra aussi d’asséner les dernières photos de vous dans les gorges du Verdon et de pouvoir d’une part oublier le tas de dossier qui commence à s’accumuler au bureau et d’autre part de vous faire envier par les collègues (Mais quel bronzage franchement !)

Bon week-end et à la semaine prochaine !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *