Semaine 75: L’Ultime Convoi

© Raphaël Charuel - L'Ultime Convoi

© Raphaël Charuel – L’Ultime Convoi

– Et c’est de nouveau au tour de Raphaël de s’illustrer dans ce duel… ou plutôt ce triel, pour faire une petite plaisanterie qui saura plaire à certains collègues! Par sa photo “L’Ultime Convoi”, emportée par le choix du mot-clé “Alignées” sur le réseau au f blanc sur bleu…

L’Ultime Convoi, c’est une histoire à rebondissements, un train de vie chargé, avec de multiples projets. L’activité, c’est elle qui est alimentée par ces projets, c’est une fournaise qui fourmille et qui fait vivre notre petite boîte. Lorsqu’un wagon ne fonctionne plus, on le dételle, et on l’envoie à l’atelier, pour que les autres puissent continuer leur chemin. Car si tous s’arrêtent, c’est la forge entière qui s’éteint.

L’Or Gris des Alpes en fait partie de ces projets, comme beaucoup d’autres. Le Cadeau du Vendredi aussi. Mais pour ce dernier, la flamme devenait toujours plus faiblarde, Claire-Agnès vaquait à d’autres projets, et Raphaël aussi. Tous deux ont pris une drastique courbe dans leurs choix de vies, qui fait qu’inévitablement, certains projets ont pris la place d’autres. Peut-être aviez-vous ressenti cet essoufflement: la publication devenait de plus en plus irrégulière, avec parfois des retards, et les fréquentes égalités nous amenait à faire des “49.3” photographiques afin de désigner le gagnant. Egalités qui démontraient aussi l’inverse de l’envolée qu’on escomptait.

En bref, Claire-Agnès a eu entre temps d’autres matous à fouetter, Raphaël s’est investi dans la gestion d’affaires spéléologiques, et tous deux se sont engagés dans d’autres voies, photographiques ou non. Toujours est-il que si le cadeau du Vendredi disparaît, vous ne serez pas à court de surprises prochainement dans la petite boîte grenobloise!

D’ailleurs, en voici une de surprise, c’est le week-end!

Alors bon week-end à tous, et merci à vous d’avoir participé, et un grand merci à vous qui avez assidument commenté vos choix d’images durant ces 75 cadeaux, qui, mine de rien, ne sont pas rien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *