Semaine 39 : Une photo à la noix

Une photo à la noix ©Claire-Agnès Villeneuve

Une photo à la noix ©Claire-Agnès Villeneuve

Tels de petits écureuils, le public des réseaux sociaux a voté massivement pour la photo de noix de Claire-Agnès Villeneuve. Peut-être une préparation face aux grands froids de l’hiver qui nous guettent… ou simplement de la gourmandise !

Manger des noix c’est tout un programme… D’abord il faut être sûr de tomber sur le bon fruit, ou plutôt le bon noyau mais ça tombe bien, Grenoble c’est un peu la capitale de la noix donc passons à la suite. La suite ? Eh bien il vous faudra vous armer de votre plus beau casse-noisette (casse-noisette pour des noix ? Hum passons…) Et puis… Quoi vous n’avez pas de casse-noisette ? Vous possédez le dernier blender à la mode, une friteuse, un grille-pain, une sorbetière mais vous n’avez pas un simple casse-noisette ? Eh bien j’espère que vous possédez un compagnon ou une compagne doté d’une boite à outils avec une pince multiprise dedans (non non, la clef à pipe ne vous est d’aucune utilité pour le moment) !

Bref une fois l’outil adéquat en main et la noix dans l’autre, vous allez pouvoir broyer allégrement la fameuse noix, mais pas trop au risque d’éborgner la personne qui vous a si gentiment ouvert sa boite à outils et de perdre tout le fruit -noyau pardon- de votre labeur ! Combiné avec un bon fromage, pourquoi pas un petit Beaufort des alpages, un Comté hors d’âge ou encore un Pouligny, vous aurez accès à l’un des meilleurs desserts qui soit, bien loin d’un dessert… à la noix !

Au passage, pendant que vous dégustez ce fruit à coque (allez-y c’est la saison), je vais en profiter pour vous raconter l’histoire de cette expression. “Un truc à la noix” c’est quelque chose de dénué de valeur ou de sérieux. C’est une expression française de la fin du XIXème siècle qui puise ses origines dans le vocabulaire du XIVème siècle où la noix désigne tout ce qui n’a aucune valeur. Selon certaines interprétations, ce pourrait être aussi une déformation provenant du “cresson alénois” qui servait à relever les salades grâce à son goût piquant et amer. Par ailleurs la salade à la noix était une salade acre ce qui a fait que l’expression “à la noix” aurait symbolisé tout ce qui était mauvais. De temps en temps, cette expression française connait une version plus longue à savoir  “à la noix de coco” qui est un simple ajout fait par plaisanterie ou par des emplois péjoratifs de coco. On peut aussi retrouver cette idée dans l’autre expression très connue de “vieille noix” qui désigne une personne plutôt stupide et pouvant être assez borné dans ses idées.

Pour en terminer et vous laisser enfin partir en week-end, je vous propose une petite méditation sur un proverbe russe que j’ai pu découvrir en faisant cet article :

Un ami non éprouvé est comme une noix non cassée”. 

 

Bon week-end et à la semaine prochaine !

 

©Claire-Agnès Villeneuve

©Claire-Agnès Villeneuve

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *