Semaine 40 : Du bonheur en boîte

Du Bonheur en boîte ©Claire-Agnès Villeneuve

Du Bonheur en boîte ©Claire-Agnès Villeneuve

 

 

 

 

– Cette semaine, les votes ont été serrés, l’effet chasse aux cadeaux de noël peut-être, mais c’est Claire-Agnès Villeneuve qui l’emporte avec une photographie tirée de sa série L’Amour avec un grand U. 

Tout au long des cadeaux du vendredi vous avez pu voir plusieurs photos tirées de la série de Claire-Agnès, L’Amour avec un grand U ici, ici et . Encore en construction, son but est de nous parler du quotidien du couple, quelle place a l’autre… Comment se construit la relation de couple, plutôt tournée vers l’autre ou bien basée sur des petits riens du quotidien? L’amour porte-t-il le U de universel ou le U de unique ? Universel pour l’amour qu’on décalque d’après les pages glacées d’un magazine ou Unique comme toi et moi gravé sur un petit papier au fond d’une boîte à secret, gravé au fond du cœur ?

Le choix des tonalités est volontairement froid et épuré, une dominante high key. L’idée est ainsi de donnée un coté épuré, clinique qui peut donner un aspect clinique, comme si on allait finalement faire une opération chirurgicale de la relation de couple, un peu à la manière des écrivains naturalistes du XIXè. Mais on pourra bien sûr retrouver aussi de nombreux marqueurs propres aux symbolistes de cette même époque, les symboles se retrouvant dans les nombreuses natures mortes qui étayent la série et qui réveille une expérience différente pour chacun de nous.

Ici on peut voir un journal du matin, ce journal qui souvent rythme les petits déjeuners, qui peut éloigner ou rapprocher les opinions. Il peut être une ouverture sur l’extérieur et une coupure avec l’intérieur. Le titre du journal est assez évocateur : “Du Bonheur en boîte”. Le titre nous interroge sur le bonheur : peut-il être mis en conserve ou est-ce qu’on peut plus simplement en faire une réserve, une mise en commun avec l’être aimé ?

Le choix du format triangle est là pour montrer le côté actif de l’objet. On n’est pas dans la rondeur, la douceur ou le cocooning comme peuvent montrer des médaillons. De plus le choix de ces formats spécifiques permet d’attirer l’attention, créer une différence par rapport au classique format carré. Le regard n’est plus dans une lecture classique, et on se retrouve du coup obligé de se concentrer sur l’objet, de s’interroger sur sa place qu’il peut avoir dans un couple et peut-être même dans votre couple…

Voilà c’est tout pour le moment, mais peut-être que si vous êtes sages, Le Papa Noël  viendra déposer un nouvel article avec plus de photos pour cette nouvelle série.

Bon week-end et à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *