Semaine 59 : Asperge

© Claire-Agnès Villeneuve - Aspergus

© Claire-Agnès Villeneuve – Aspergus

 

– Cette semaine plus que chargée fait qu’il y a un peu de retard dans la sortie du cadeau de la semaine mais ça n’enlève rien à la saveur printanière de la photo de Claire-Agnès, tirée de sa série “L’Amour avec un grand U” !!

Le printemps et la chaleur s’installent… Les parcs se remplissent de badauds, les balcons verdissent, la fin des examens, l’envie irrépressible de mettre les mains dans la terre, de faire pousser des plantes comme poussent les ventres des femmes dans la rue.

Une des plantes symboliques de l’arrivée du soleil est l’asperge ! Longue, élancée, met de choix aux nombreuses propriétés curatives et met de roi reconnu dès l’antiquité, on la retrouve sur tous les étals à partir d’avril. Pour les manger s’affrontent le camp des vinaigrettes et le camp des mayonnaise. On peut les choisir blanches et dodues ou alors fines et vertes. On les achète en bottes et on en fait des bouquets de délices !

Une des propriétés reconnues de l’asperge serait sa qualité aphrodisiaque… L’adage qui veut que l’asperge ait quelque vertu aphrodisiaque vient de loin… Les anciens Grecs, en effet, croyaient dur comme fer à ses effets énergétiques sur la libido, associant même son nom à celui du désir…Tout un programme ! Il faut dire qu’elle l’a bien cherché de par sa forme allongée… Oubliée un temps, elle refit surface dans les assiettes à la Renaissance. On la cultivait de façon assez intensive à Versailles, où la prude Madame de Maintenon la qualifiait alors d’« invite à l’amour »… et en interdisait la consommation à ses pensionnaires de St-Cyr !!

Mais pour le coup on pourrait croire que les asperges de cet article subissent un petit coup de mou… Sûrement une baisse de régime à l’idée de la fin du week-end !!

© Claire-Agnès Villeneuve - Aspergus

© Claire-Agnès Villeneuve – Aspergus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *