Gueules cassées de 1918 à 2018

Le 11 novembre, 100 ans plus tard

En ce 11 novembre 2018, jour de commémoration du centième anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale, la Boîte A2 a pensé que c’était le jour parfait pour vous présenter une série récente de Claire-Agnès Villeneuve, traitant des gueules cassées via un parallèle avec des pommes et des poires impropres à la vente.

Par le biais de correspondances de poilus ou de textes recueillis dans les bulletins de l’Union de Brulés de la Face et de la Tête apposés aux photos, l’on pourra avoir un aperçu du lien entre les Gueules cassées historiques et modernes. Pour tenter de leur redonner un peu la parole à ces presque parias d’une société du conditionnement.

 

Portraits de gueules cassées

Portraits de gueules cassées

Les gueules cassées d’hier et d’aujourd’hui

Les Gueules cassées ont commencé à apparaître il y a une centaine d’années, au sortir de la première guerre mondiale. Elles sont la marque d’une grande injustice : celle de s’être sacrifiées pour leur patrie et être finalement traitées comme paria. Car elles sont effrayantes, ces gueules cassées avec leur trous, leur difformités, leurs cicatrices… Si aujourd’hui la chirurgie faciale a fait d’énormes progrès, permettant à l’homme de ne plus être en marge de sa société comme c’était le cas il y a un siècle, d’autres « gueules cassées » sont apparues et les ont remplacé : les fruits et légumes hors normes de la grande consommation.

Gueule cassée 0 - © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 0 – © Claire-Agnès Villeneuve

Aujourd’hui, dans le but de pouvoir être exportés aux quatre coins du monde avec la même normalité, tous les fruits et légumes imparfaits sont écartés du circuit de vente direct pour être parfois recyclés en compote ou en nourriture animale, voir tout simplement jetés… Tavelure, russeting, bitter pit, tordeuse, taille, déformation, choc… autant de raisons pour refouler ces poires et ces pommes au rang d’infirmes, de gueules cassées des temps modernes.

Gueule cassée 1 - © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 2 - © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 3 - © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 4 - © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 5 - © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 6 - © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 7- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 8- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 9- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 10- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 11- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 12- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 13- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 14- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 15- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 16- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 17- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 18- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 19- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 20- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 21- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 22- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 23- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 24- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 25- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 26- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 27- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 28- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 29- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 30- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 31- © Claire-Agnès Villeneuve

Gueule cassée 32- © Claire-Agnès Villeneuve

Bien sûr, vous avez pu avoir l’occasion d’en apercevoir quelques échantillons au fil des cadeaux du vendredi, nous vous proposons une vision de l’ensemble de la série. Vous pouvez également revoir cette série sur le site personnel de Claire-Agnès Villeneuve.

A très vite pour de nouvelles photos sur la Boîte A2 !

 

One thought on “Gueules cassées de 1918 à 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *